Histoire :Une bibliothèque de prêt à la Bastille

la-bastille

Dans le livre de l’historien Jean-Christian Petitfils, consacré à la prison de la Bastille, un chapitre est consacré à la lecture et à l’écriture. On apprend donc qu’il existait dans la forteresse une bibliothèque de prêt fondée au début du 18e siècle par un riche napolitain.

Cette bibliothèque a ensuite été placée sous la responsabilité d’un aumônier au siècle suivant. Le catalogue, consultable par tous, répertoriait environ 600 volumes.

Une dotation mensuelle de 50 livres était consacrée aux nouvelles acquisitions.

Les prisonniers pouvaient emprunter au maximum 4 volumes à la fois. Les dictionnaires et usuels n’étaient prêtés que pour deux jours.

Pour plus de détails : La Bastille : mystères et secrets d’une prison d’état de Jean-Christian Petitfils, publié aux Editions Tallandier en 2016.

Le lien vers l’éditeur ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s