Mémoire : Culture et animations culturelles en milieu pénitentiaire

Découvrez le mémoire de Corinne Bernardis, réalisé au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville lors de son stage de DUT Information-Communication / Métiers du livre et du patrimoine / pption bibliothèque / l’IUT de Nancy Charlemagne en 2017.

  1. Contexte de l’action culturelle en prison

« Le service public pénitentiaire doit permettre à l’individu, une fois sa peine purgée, de
réintégrer la société. Ainsi, pour répondre à cette mission de réinsertion, la prison va
pourvoir en activités. Derrière les murs et les barreaux, l’animation culturelle a donc sa
place.
Appréhender la culture en prison, c’est d’abord rendre compte du contexte particulier
dans lequel vont s’inscrire les diverses pratiques culturelles mises en place et/ou
autorisées par l’administration pénitentiaire. Au préalable, une analyse de l’espace
carcéral est nécessaire … »

université de Lorraine IUT Nancy Charlemagne

Mémoire Culture et animations culturelles en milieu pénitentiaire Corinne BERNARDIS

Merci à Corinne Bernardis et à Marie Odile Fiorletta (médiathèque de Nancy) pour nous avoir communiqué ce travail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s